Message - VUE DE DÉTAIL

La deuxième vague de la pandémie de Covid-19 a encore accru la charge psychique pesant sur les Suisses

Renonciation à la thérapie par manque de moyens financiers

 

"Si les problèmes psychiques ne sont pas traités à temps, ils risquent de devenir chroniques et de provoquer des atteintes durables, qui induisent alors des coûts élevés".