Prévention du suicide

La prévention du suicide en Suisse

En comparaison avec les autres problèmes de santé publique en Suisse, le suicide et les tentatives de suicide sont bien souvent sous-estimés. En 2013, 786 hommes et 284 femmes ont mis fin à leurs jours (de manière non assistée), ce qui représente deux à trois suicides par jour, un nombre quatre fois plus élevé que le nombre de morts par accidents de la route (Office fédéral de la statistique, 2015).

Un suicide a aussi des conséquences indirectes considérables puisqu’il touche en moyenne quatre à six parents et proches. Un suicide dans un lieu public, comme dans le cas d’un saut dans le vide ou devant un train, peut aussi traumatiser une tierce personne (source : La prévention du suicide en Suisse. Contexte, mesures à prendre et plan d‘action, OFSP/CDS/Promotion Santé Suisse, 2016).

Plus d’information