Notizia - VISTA IN DETTAGLIO

La santé psychique des bénéficiaires de l'aide sociale est considérablement réduite

Une majorité des bénéficiaires de l’aide sociale souffre de maladies chroniques et de troubles psychiques et dispose d’une moins bonne qualité de vie

 

Sur mandat de l’OFSP, la Haute école spécialisée bernoise et la Haute école des sciences appliquées de Zurich ont analysé l’état de santé, les comportements en matière de santé et le recours aux prestations médicales des personnes touchant l’aide sociale. En résumé, une majorité des bénéficiaires de l’aide sociale en Suisse souffre de maladies chroniques et de troubles psychiques et dispose d’une moins bonne qualité de vie.

Le rapport « Santé des bénéficiaires de l’aide sociale » fournit des données sur l’état de santé et la prise en charge sanitaire de ces personnes, ainsi que l’influence de leur santé sur la reprise d’une activité lucrative.